Sputnik
Sputnik
 
Les limites du bruit possible
Les limites du bruit possible
 
Comme un seul Grum
Comme un seul Grum
 
GOLEM
GOLEM
 
Trétau(x)
Trétau(x)
 
Mousquetaires
Mousquetaires
 
-T-
-T-
 
PAPAs
PAPAs
 
Bouffe
Bouffe
 
Mouving
Mouving
 
Zone rouge
Zone rouge

Sputnik, infos à venir!

INFO

SPUTNIK

 

En collaboration avec le Centre Culturel Aberdeen

 

Inspirés par l’initiative « The Coop » qui existe chez nos amis de la compagnie Solo Chicken de Fredericton, nous souhaitons développer une plateforme de formation, d’exploration et de recherche en théâtre physique avec de jeunes créateurs francophones, dans la région de Moncton. Cette pièce de théâtre, hautement physique comme toutes nos productions, utilisera un minimum de matériel technique, d’accessoires et de costumes. La mise en scène sera assurée par Marc-André Charron, qui travaillera en collectif avec le groupe d’acteurs- créateurs. 

 

Le Projet Sputnik est un processus par lequel sont développés des outils menant à l’indépendance artistique et organisationnelle des participants. Planification d’événement, rigueur du travail, développement et communication d’une vision artistique forte et porteuse ne sont que quelques aspects qui seront renforcés chez ces jeunes créateurs.

 

Équipe: 

Mise en scène: Marc-André Charron

Texte : Céleste Godin  

Équipe de création : Ludger Beaulieu, Florence Brunet,

Xavier Gould, Stacy Arsenault et Sébastien Leclerc. 

 

 

Le projet Sputnik est rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants :

Conseil des arts du Canada, Gouvernement du Nouveau-Brunswick, Ville de Moncton, Centre Culturel Aberdeen.

Crow, infos à venir!

INFO

LES LIMITES DU BRUIT POSSIBLE 

 

En coproduction avec Pupulus Mordicus, Cirque-théâtre des Bouts du Monde et Grafted Cede.

 

Spectacle en développement -- Première : Théâtre l'Escaouette 22 mai 2019

 

Librement inspiré des poèmes de l'auteur britannique de renom Ted Hughes et de son recueil "Life and Songs of the Crow", le spectacle explore de façon viscérale, voire animale, l'injuste incohérence de notre monde moderne. 

 

Devant l'absurdité du carnage, face à l'épouvantable envie d'abandonner lorsque tout est brisé et meurtri, quelles sont les limites de la résilience humaine? Les limites du bruit possible / The Limits of Possible Noise articule la question du coeur humain qui survit et qui cherche toujours, malgré tout, la lumière. Sur scène, neuf interprètes proposent une série de récits fragmentés, où le concret, le tribal et le fantomatique se répondent et s’affrontent. Ce travail hybride allie théâtre physique, jeu masqué, danse, acrobatie et marionnettes.

 

 

Le développement du spectacle Les limites du bruit possible a été rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants : Conseil des arts du Canada, Gouvernement du Nouveau-Brunswick, ArtsNB, Ville de Moncton.

 

Depuis 2016, l’équipe a été accueillie en résidence dans les lieux suivants :

Banff Centre for Arts and Creativity, Pays de la Sagouine, Théâtre Capitol, Espace le vrai monde, Théâtre l’Escaouette.

Comme un seul Grum, info à venir!

INFO

COMME UN SEUL GRUM 

 

En coproduction avec le Théâtre populaire d’Acadie

 

Quand tout fout le camp.

 

Grum (prononcé “gromme”), fonctionnaire terriblement moyen et brun, est mené par une seule chose: son obsession de l’ordre. Une certaine idée de la perfection semble régir son univers. Seulement, notre monde n’est pas tout à fait ordonné, n’est-ce pas? Pour cet être aux mille manies, la vie est un combat mené à grands coups d’habitudes. Personnage amer, antisocial et étrangement attachant, Grum organise, classe, déplace, replace, s’enrage et se casse la gueule dans une lutte incessante contre les objets de son quotidien. À force de tout vouloir organiser, Grum détruira… le monde.

 

Le spectacle propose un univers étonnant, absurde et déstabilisant où se croisent jeu clownesque, théâtre physique et visuel et théâtre d’objets : un monde éclaté, fait d’illusions et de faux semblant. En filigrane, c’est la grande détresse, l’angoisse et l’immense fragilité de Grum qui sont révélées.

 

Équipe : 

Une obsession de Mathieu Chouinard

Mise en scène : Marc-André Charron

Distribution : Mathieu Chouinard, Marilyn Perreault, Martin Vaillancourt Musique : Geneviève D’Ortun

Régie et assistance : Joëlle Tougas

Dramaturg : Yannick Legault

Scénographie : Sylvain Ward

Environnement sonore : Geneviève D’Ortun

Costumes et accessoires : Denise Richard

Éclairages : Charlotte Isis Gervais

 

Historique de tournée :

 

2016-2017 :    Caraquet, N.-B.                     TPA - 5 rep.

                           Ottawa, Ont.                         Festival Zones Théâtrales/CNA - 2 rep.

                           Nouveau-Brunswick                Tournée TPA - 10 rep.

 

Le spectacle Comme un seul Grum a été rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants : 

Gouvernement du Nouveau-Brunswick, Conseil des arts du Canada, Ville de Caraquet, ARTSNB, Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC).

Une oeuvre de science-fiction bilingue de Satellite Théâtre, créé en collaboration avec Tutta Musica, en tournée du Nouveau-Brunswick.

Du 30 mars au 14 avril 2017 dans quatre villes du Nouveau-Brunswick.

 
INFO
Du théâtre comme vous n'en avez jamais vu...
Là où vous vous y attendez le moins...
Soyez à l'affût...

GOLEM

 

En collaboration avec Tutta Musica

 

Un spectacle de science-fiction bilingue, hors-les-murs et hors-normes.

 

«Je t’ai fait.» 

 

Quel parent n’a jamais pensé ou dit cette phrase étrange, presque horrible, prétentieuse même ? Quelles sont les forces qui unissent ou déchirent un créateur et sa créature ? Sommes-nous réellement maîtres de nos corps? 

 

Œuvre moderne et multidisciplinaire, GOLEM est une performance théâtrale de science-fiction présentée dans un coin improbable de la ville. Trois acteurs/danseurs, accompagnés par un quatuor inquiétant de musiciens classiques, nous racontent une fable digne du monstre de Frankenstein.  

 

Entremêlant des thèmes ancestraux et contemporains, GOLEM ajoute aux questions du lègue, de la conception et de la manipulation celles de l’intelligence artificielle, de l’homme cybernétique et de l’évolution. À cheval entre le dévoilement tape-à-l’oeil d’un nouveau téléphone intelligent et le rituel étrange d’une société secrète, GOLEM est l’exploration d’un futur possible qui semble de plus en plus inévitable.

 

 

Équipe : 

Mise en scène et idéation: Marc-André Charron

Distribution: Bianca Richard, Jalianne Li, Yves Arseneault. 

Alto: Jefferey Jones

Basson: Allain Arseneau

Clarinette: Dave Scott

Percussion: Joel Cormier 

Console: Joëlle Tougas.

Textes: Matthieu Girard

Scénographie: Sylvain Ward

Costumes: Denise Richard

Éclairages: Luc Mills

Composition: Maxime Lemond

Assistance à la mise en scène et régie: Joëlle Tougas

Conseiller artistique: Mathieu Chouinard. 

Assistante stagiaire: Brigitte Gallant

 

Historique de tournée : 

2016-2017:   Caraquet, N.-B.       TPA Salle Hédard-Lanteigne CCNB - 2 rep.

                                Moncton, N.-B.       Théâtre l’Escaouette Marché de Moncton - 2 rep.

                                Fredericton, N.-B.  Memorial Hall, UNB - 2 rep.

                                Saint-Jean, N.-B.    Sanctuary Theatre - 2 rep.

 

Ce qu’en dit la presse : 

 

“With a mixture of steampunk and old-school sci-fi aesthetics and a heavily atmospheric set, the play is an incredibly immersive experience. Thought provoking, entertaining, occasionally perplexing and bizarre, and above all else captivating, ‘Golem’ is a unique and endearing avant-garde theatre experience. Though complex, the concepts at its heart are compelling, and the engaging presentation makes ‘Golem’ a play well worth seeing.”

Andrew Sketchley, The East -

 

 

Satellite Théâtre tient à remercier Tutta Musica et Les Ballets Atlantiques du Canada

 

Le spectacle Golem a été rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants : 

Gouvernement du Nouveau-Brunswick, Conseil des arts du Canada, Ville de Moncton, UNI Coopération financière.

Un plateau minuscule. Nu.

Trois corps. Seuls.

Une épopée.

INFO

TRÉTEAU(X)

 

En coproduction avec le Théâtre populaire d'Acadie 

 

Un monde suspendu... un hiver éternel.

Le cri d'un corbeau fend le silence.

 

Lucy est blessée. Elle cherche sans répit et avec une détermination de fer celui qui, en l'espace de quelques heures, a changé sa vie à jamais. Roger, policier de région posté aux confins de la brousse nordique, croise au fond des bois un cheval égaré aux qualités remarquables. Pendant ce temps, un homme inquiétant au passé trouble court inlassablement vers le nord, cherchant un village mystérieux : Pointbrook. Unis par l'inéluctable engrenage de la vengeance et par le froid mordant qui coupe le souffle, ils se rencontreront...

 

Né de l'envie d'explorer et de s'approprier les codes du "Western" tout en poussant à l'extrême le désir d'un théâtre physique où le corps des comédiens est au centre de l'action, Tréteau(x) nous amène dans un univers où l'inquiétant et le ludique se côtoient et se courtisent. Trois personnages aux destins croisés se voient entraînés dans une traque désespérée aux confins du Grand Nord canadien -- là où la nature sauvage fait sa Loi. Paysages grandioses, personnages tordus, faune sans pitié... le tout sans décors, sans changements de costumes, sans accessoires, joué par trois acteurs juchés sur un tout petit plateau d'à peine un peu plus d'un mètre carré d'où ils ne descendront jamais.

 

Forts du succès de leurs deux premières collaborations (MOUVING et BOUFFE, spectacles présentés en tournée dans plusieurs provinces canadiennes, tous deux récipiendaires de l'Éloizes du "Spectacle de l'année") le TPA et Satellite Théâtre récidivent avec cette nouvelle création d’une forme particulière et d’une simplicité désarmante. Tensions, trahison, tragédie, fantastique et loufoque se tissent à l'aide de presque rien, dans une performance physique étonnante et hautement sportive où les corps se complètent et s'entremêlent pour créer un univers unique.

 

Équipe : 

Texte : création collective de Marc-André Charron, Mathieu Chouinard et Annik Landry
Mise en scène : le collectif
Distribution : Marc-André Charron, Mathieu Chouinard, Annik Landry
Musique : Jean-François Mallet
Éclairages : Marc Paulin
Décor : Bernard Dugas
Assistance et régie : Joëlle Tougas

 

Historique de tournée : 

 

2014-2015: Nouveau-Brunswick - Tournée TPA - 11 rep.

 

Ce qu’en dit la presse : 

 

“Tréteau(x), c’est un spectacle où l’humour, la mort et la vengeance s’harmonisent très bien (…) Tréteau(x), c’est se permettre de voir un corbeau dans un avant-bras ou de voir de la neige sous des pieds nus. Tréteau(x), c’est accepter que, quelquefois, la mort c’est tomber d’une plateforme.”

- Sébastien Bérubé, Astheure -

 

Le spectacle Tréteau(x) a été rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants : 

Conseil des arts du Canada, Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec, ARTSB, Gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Une rencontre improbable entre l'univers de Dumas et celui d'une petite compagnie de plomberie en région.

INFO

LES TROIS MOUSQUETAIRES PLOMBERIE

 

En coproduction avec le Théâtre populaire d'Acadie et en collaboration avec la Place des Arts.

 

Mis à la porte du barreau et chassé de chez ses parents, le jeune Dave, fruste gaillard à la gâchette sensible, se met à travailler au sein de l’entreprise de plomberie de son oncle Aldo. Dans un petit village de région, avec ses deux employés Pete et Alexis, ils formeront la confrérie avec laquelle il évoluera.

 

L’entreprise est responsable de la plupart des contrats commerciaux de la petite bourgade: écoles, piscine municipale, centre d’achat et bibliothèque - contrats mis en péril par Turcotte, un conseiller municipal hautain qui cherche à nuire aux plombiers pour des motifs personnels. En même temps, Dave s’éprendra de Clémence, la farouche tenancière du Drain, taverne local où tout se ramasse...

 

Un jour alors qu’il fini sa besogne à la bibliothèque municipale, un exemplaire des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas attire son attention. En lisant l’aventure de d’Artagnan, nouvellement arrivé à Paris tenter sa chance, il se reconnaît dans le gascon, égalant leurs deux parcours. Du coup, le sérieux d’Athos lui rappelle le silence d’Aldo, la bonhommie de Porthos la puérilité de Pete. De même, les séducteurs Aramis et Alexis se fondent facilement dans son imaginaire. Il verra même dans Turcotte, ennemi frustré et de peu d’envergure, le panache grandiose et le sens de la machination du Cardinal de Richelieu. Clémence prendra les traits de Constance Bonacieux, ce qui n’aidera pas Dave à la séduire.

 

Empruntant au théâtre d’objet et à l’opéra rock, au clown et à l’histoire épique, Les Trois Mousquetaires Plomberie est une fuite à toute allure dans l’imaginaire de son personnage principal, Dave. 

 

 

Équipe :

Texte et mise en scène: Marc-André Charron

Distribution :  Mathieu Chouinard, Mohsen El Gharbi, Frédéric Gosselin, Matthieu Girard, Léonie St-Onge et Martin Vaillancourt

Musique : Jertrude Battue

Éclairages : Julie Brosseau-Doré

Scénographie : Marie-Ève A. Cormier

Chorégraphies de combat : Huy Phong Dong

Chorégraphe consultante : Caroline Dusseault

Direction de production : Camille Robillard et Joëlle Tougas

Assistance : Joëlle Tougas

Crédit photo : Julie Artacho et Jean-Michael Semarino

 

Historique de tournée : 

2015-2016 :   Ottawa, Ont.                      Festival Zones Théâtrales/CNA - 2 rep.     

                            L'Assomption, Qc.              FAIT - 1 rep. 

                            Lévis, Qc.                       L’Anglicane - 1 rep. 

                            Nouveau-Brunswick            Tournée TPA - 12 rep.

 

 

Le spectacle Les Trois Mousquetaires Plomberie a été rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants : Conseil des arts du Canada (CAC), Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), ARTSNB, Gouvernement du Nouveau-Brunswick.

 

C'est l'heure du thé. La famille se réunit une fois de plus; boire le thé ensemble, se souvenir, réinventer. 

Une fascinante bulle créée spécialement pour les festivals. 

 
INFO
Comme si, l'espace d'un instant...
...on avait substitué au décor urbain...
... une toile de Renoir ou de Manet.

"T"

 

En collaboration avec la Place des Arts et le Quartier des Spectacles

 

Depuis sa création en 2013, «T» continue d'émerveiller partout où il passe !

 

Arrivant d'une autre époque, des personnages apparaissent de partout. Ils trimballent attaché sur leurs dos tout le nécessaire -- meubles, vaisselle et Petite Vieille compris -- pour faire apparaître un petit salon de thé victorien. S'en suit toute une chorégraphie du quotidien pour assembler la table, placer les chaises, la vaisselle, la nappe. Les assiettes et les tasses volent dans les airs, on jongle, on tourbillonne, toujours très propres et bien tenus. Et hop, tout est prêt, il est temps de boire le thé !

 

Suspension. Tout s’envole.

 

L'espace devient alors flottant, nostalgique, poétique... le temps s'étire. La Petite vieille se transforme en jeune femme, la rose desséchée reprend vie. Les objets manipulés par les autres donnent l'impression que quelqu'un est là avec elle, peut-être son premier amour. Quand, au bout du souvenir, l'inévitable se reproduit -- zoup! -- tout se défait. Retour à la case départ. Tout est fini.

 

En quelques secondes, ils remballent le tout et s’évaporent.

 

Équipe :

Distribution : Marc-André Charron, Gaël Della Valle, Frédéric Gosselin, Andréanne Joubert et Martin Vaillancourt.

Scénographie, costumes et accessoires : Julie Emery

Musique : Jertrude Battue

Oeil extérieur: Mathieu Chouinard et Francis Monty

Direction de production, assistance et régie : Joëlle Tougas

 

Historique de tournée : 

2013-2014 :              Montréal, Qc.                  Place des Arts - 19 rep.

2014-2015 :              Guadalajara, Mex.            Festival de Mayo -8 rep.      

                               Montréal, Qc.                  Festival de théâtre de rue de Lachine -4 rep

                               Montréal, Qc.                  Centre canadien de l’architecture - 1 rep.

2015-2016 :              Québec, Qc.                   Festival d’été de Québec - 9 rep. 

                               Montréal, Qc.                  Arr.Ville-Marie/Surprises urbaines - 4 rep.    

                               Montréal, Qc.                  Festival de théâtre de rue de Lachine - 5 rep. 

                                          L’Assomption, Qc.            FAIT - 1 rep.

 

 

 

 

**Ce spectacle a été créé en collaboration avec la Place des Arts et le Quartier des Spectacles de Montréal lors d'une résidence à la Place des Arts.**

Spectacle en appartement, avec bébés...

Surprenant des regards pleins de tendresse, on hésite entre éprouver le malaise du voyeur ou se sentir choyé, admis momentanément dans une bulle d'intimité. - Alexandre Cadieux, Le Devoir.

 
INFO
PAPAs [propose] une expérience de l'extrême proximité...
... quelque part entre la bonne franquette et le violation de domicile.
- Alexandre Cadieux, Le Devoir.

PAPAs

 

Une production de Satellite Théâtre

 

Spectacle en appartement.

 

Trois mots ont arrêtés dans leurs traces tous les grands hommes. Genghis Khan s’est retourné, ahuri, alors qu’il planifiait l’invasion de la Chine. Bonaparte descendit du petit banc sur lequel il lisait ses correspondances italiennes, incrédule. René Lévesque, en pleine soirée électorale, aurait vu ses cheveux se dresser sur sa tête d’un bond! On lui aurait évité le pire en lui enlevant sa cigarette des mains.

 

«Je suis enceinte.»

 

Et tout homme est chaviré. Le bonheur, le doute, l’amour, l’orgueil, la crainte et l’angoisse, la joie et l’espoir se mêlent pour exprimer ce sentiment nouveau qu’est la paternité. Depuis des temps ancestraux, nulle besogne ne fut aussi enthousiasmante, nulle aventure plus sérieuse.

 

PAPAs explore la vie de nouveau père sous toutes ses coutures. Trois acteurs-créateurs, papas de trois petits monstres adorables de quelques mois à peine, vous invitent dans un appartement afin d’explorer avec vous cette ère nouvelle qui commence dans tout ce qu’elle a de plus beau et de plus terrible. Un théâtre physique et visuel, influencé par le clown, le butoh, la marionnette et le bouffon, se déroule entre la cuisine et le salon, alors que les trois marmots nous surveillent. Et décident du bon déroulement de la soirée.

 

Dans PAPAs, les apprentissages pratiques et les instincts de chasseurs-cueilleurs, le simple quotidien et les enjeux les plus sérieux, tout y passe en rafale. Le temps se dilate, on entrevoit le futur, alors qu’il ne reste plus une seule minute dans la journée. Être père, c’est aussi s’inscrire dans l’Histoire, alors que les leçons de son propre papa sont mises en relief, qu’on s’ennuie du temps de ses aïeuls et qu’on s’inquiète du monde dans lequel on laisse sa progéniture. Et Cronos qui mangea ses enfants? Et Joseph qui cru Marie sur parole? PAPAs ne laisse personne indemne. Surtout pas nous.

 

*********

 

Équipe:

Distribution: Marc-André Charron, Frédéric Gosselin et Martin Vaillancourt

Avec la participation de: Théo Gosselin, Juliette Tougas-Charron et Jules Vaillancourt

… et de leurs dévouées (et patientes) mamans : Marie-Pier Letendre, Joëlle Tougas, Ève Dorais

 

Historique de tournée : 

Ce spectacle en appartement pour adultes (bébés bienvenus) fut présenté les vendredis et samedis : 

7-8-14-15-28-29 mars et 4-5 avril 2014 À 19H00.

 

Merci à toutes et tous! Le salon était plein!

 

Ce qu’en dit la presse : 

 

“Volontairement ou non, par la relation qui s'y crée entre regardants et regardés, PAPAs traduit aussi un autre aspect de la parentalité que sont les rapports que la petite cellule familiale entretient avec les autres : parenté élargie, amis et connaissances, purs étrangers. En sollicitant notamment la participation du public, Charron, Gosselin et Vaillancourt semblent dire à leurs convives : on le sait que vous venez surtout pour catiner, mais on aurait besoin d'aide pour des tâches moins plaisantes. Surprenant des regards pleins de tendresse, on hésite entre éprouver le
malaise du voyeur ou se sentir choyé, admis momentanément dans une bulle d'intimité.”

Alexandre Cadieux, Le Devoir -

« Du pain et des jeux! » disait Juvénal. Nous le prenons au mot. BOUFFE, c'est une exploration gourmande et chaotique exploitant la ripaille dans toute sa vivacité, sa démence et sa démesure. À table !

"Spectacle de l'année" au Gala des prix Éloizes 2014 !

 

De retour en tournée dès janvier 2016.

 
INFO

BOUFFE

 

En coproduction avec le Théâtre populaire d'Acadie et Houppz! théâtre

 

Une cuisine toute garnie, un frigo énorme, un four fonctionnel, des chaudrons propres, deux chefs affamés ... et vous! 

 

BOUFFE propose un copieux festin dosé au clownesque, rehaussé de grotesque et, surtout, préparé dans l’urgence de l’estomac vide. Les chefs Bazil et Mortadel sont à la fois attachants et repoussants, naïfs et grinçants, charmeurs et tordus. Ils traitent la bouffe comme il se doit : avec les tripes.  D'un service à l'autre, le spectateur est mis en face de ses propres préconceptions, de ses désirs, de ses ambivalences, de ses horreurs… et il ne peut qu’en rire.

 

BOUFFE, c’est à la fois la cuisine, la recette, le festin. C’est aussi la chasse, la lutte, la famine. Dans un monde d'assoiffés et d’affamés, jusqu’où peut-on aller pour se sustenter?

 

Dans la grande jungle, mange… ou sois mangé.

--

Équipe :

Idée originale : Marc-André Charron, Mathieu Chouinard et Ailin Conant

Distribution : Marc-André Charron et Mathieu Chouinard

Mise en scène : Daniel Collados

Régie : Ghislain Basque

Composition musicale et univers sonore : Jertrude Battue

Conception des décors : Sylvain Ward

Conception des costumes, maquillages et accessoires : Marie-Êve Cormier

Conception des éclairages : Marc Paulin

Conseillère au mouvement : Shannon Leibgott

Conseillère dramaturgique : Pénélope Cormier

Conseiller artistique : Maurice Arsenault

Oeil extérieur : Étienne Bayart

Administration et logistique : Anita Landry

Direction de production : Marc Bédard et Annik Landry

Photos et graphisme : Noémie Roy Lavoie

Conseiller à l’univers visuel : Alain Tanguay

Consultants : Emmanuel Charretier (chef, Restaurant l'Idylle, Dieppe), Herménégilde Robichaud (pêcheur, Tracadie-Sheila), Jean-Pierre Gagnon (propriétaire, Ferme Springbrook, Rexton)

 

 

Historique de Tournée: 

2010-2011 :                 St-Eustache, Qc.                        - ETVSE - 2 rep

                                  Toronto                                    - Cooking Fire TheatreFestival*- 5 rep

                                  Ontario                                    - Edge of the Woods Theatre Festival* - 7 rep       

                                  Caraquet, N.-B.                         - Estival TPA - 3 rep.

2011-2012 :                 Moncton, N.-B.                          - La Grange (UdeM) - 2 rep.

                                               Nouveau-Brunswick                     - Tournée TPA - 14 rep.

2013-2014 :                 Caraquet, N.-B.                          - Estival TPA - 2 rep

                                  Ottawa, Ont.                              - Festival Zones Théâtrales/CNA - 2 rep.

2014-2015 :                 La Pocatière, Qc.                        - Salle André-Gagnon - 1 rep.

                                  Calgary, Alb.                              - Théâtre à Pic - 4 rep.

                                  Saskatoon, Sask.                         - Troupe du jour - 3 rep.

                                  Sudbury, Ont.                             - Théâtre du Nouvel-Ontario - 6 rep.

                                  Montréal, Qc.                             - Festival Les Coups de Théâtre - 3 rep.

                                  Québec, Qc.                              - Théâtre Les Gros Becs - 5 rep.

2015-2016 :                 Saint-Boniface, Man.                    - Cercle Molière - 18 rep.

                                  Saguenay, Qc.                            -  Théâtre La Rubrique - 4 rep.

                                  Montréal                                   - Maison-Théâtre - 3 rep.

 

*Le spectacle était alors nommé “GRUB”

 

 Éloize de "l'Artiste de l'année en théâtre" en 2012 (Mathieu Chouinard)

 

Ce qu’en dit la presse :

 

«Un tour de force à voir, pour goûter à ce plaisir rare des sens quand on se réjouit d'être bousculé. En souhaitant que les diffuseurs aient l'audace de programmer ce Bouffe qui mérite d'atteindre un large public : petits et grands s'en régaleront.»

- Raymond Bertin, Revue JEU -

 

«L'humour, la satire sociale -- un petit peu de folie aussi ! -- s'entremêlent avec une réflexion sur la surconsommation et sur l'alimentation dans notre société ... Très, très intelligent, très bien équilibré.»

- Jimena Vergara, Le Téléjournal Acadie -

 

«Des personnages démesurés, une scène transformée en cuisine, on sent le plaisir, le talent... et le bouillon !»

- Hélène Raymond, Bien dans son assiette -

 

«Cette coproduction du Théâtre populaire d'Acadie, de Satellite Théâtre et de Houppz! Théâtre, parfois irrévérencieuse, souvent loufoque et absurde, ose et frappe fort. Bouffe se démarque par son côté explosif, burlesque, grotesque et déjanté.»

- David Lefebvre, MonTheatre.qc.ca -

 

«Une finale horrible, amorale, cannibale, les jeunes sont ravis... c'est à voir !»

- Francine Grimaldi, Samedi et rien d'autre -

 

«In BOUFFE, Marc-André Charron and Mathieu Chouinard don't just break the fourth wall, they dice, devour and destroy it.»

- Mike Landry, Telegraph Journal -

 

«Un délire onirique. C'est goûteux, c'est savoureux, c'est épicurien... Vous allez être ravis d'être surpris !»

- Lucie-Madeleine Delisle, Radio-Canada Winnipeg

 

Le spectacle Bouffe a été rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants :

Commission internationale du théâtre francophone (CITF), Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), Conseil des Arts du Canada (CAC), Société Nationale de l’Acadie/Consulat Général de France (Fonds France-Acadie).

Trois personnages insolites attendent un autobus...â?¦ qui nâ??'en finit plus de ne pas arriver. Il n'arrivera jamais. Ils partiront.

 

"Spectacle de l'année" et "Artiste de l'année en théâtre" au Gala des prix 

Éloizes 2012 !

 

Premier spectacle de la compagnie, Mouving a déjà conquis plus de 15 000 spectateurs de tous âges!

 
INFO

MOUVING

 

En coproduction avec Houppz! théâtre et en collaboration avec le Théâtre populaire d'Acadie

Spectacle sans paroles

 

C'est un étonnant voyage que nous propose MOUVING.

 

Trois personnages insolites, visiblement errants ou du moins en mouvement, attendent un autobus qui n'en finit plus de ne pas arriver. Ils s'embarquent alors peu à peu dans un voyage mené par une imagination sans limites où le monde se transforme à la vitesse de leur folie. Liés par un triangle amoureux drôlement improbable, ces êtres de paradoxes aux corps maladroits mais étonnamment agiles se découvrent, s'énervent, s'aiment et s'étranglent dans un véritable tourbillon de l'imaginaire.

 

Entre théâtre physique, clown et théâtre d'objets, cette création explore les thèmes de l'errance et du voyage, dans un univers où l'imagination et le réel se fondent peu à peu. Ce périple, par la simplicité de son exécution et par la complexité de ses voyageurs, dévoile une humanité à la fois cinglante et touchante, cruelle et poétique, empreinte d’une savoureuse folie.

 

L'absence presque totale de texte rend cette pièce accessible à un large public, peu importe la langue ou l'âge.

 

 

Équipe :

Distribution : Marc-André Charron, Mathieu Chouinard, Isabelle Roy et le musicien Claude Fournier

Collectif de création : Étienne Bayart, Marc-André Charron, Mathieu Chouinard, Claude Fournier, Isabelle Roy et Dan Watson

Musique originale : Claude Fournier

Oeil extérieur : Jean-Stéphane Roy et Claire Normand

Conseillers à l'univers visuel : Luc Rondeau et Marie-Ève Cormier

Conseiller aux maquillages : Alain Tanguay

Peinture et finition des accessoires et des costumes : Pauline Dugas

Éclairages : Julie Brosseau-Doré

Crédits photos : Karine Wade Image

Graphisme : Noémie Roy Lavoie

 

Historique de tournée : 

2009-2010 :     Toronto, Ont.                       - Cooking Fire Theatre Festival -  5 rep.

                       Péninsule acadienne              - Estival TPA - 10 rep.*

                       Nouveau-Brunswick              - Tournée TPA - 14 rep.

                       Nouveau-Brunswick               - Tournée RADART - 32 rep.

2010-2011 :    Péninsule Acadienne              - Estival TPA - 3 rep.

                       L’Assomption, Qc.              - FAIT - 2 rep.

                       Moncton, N.-B.                    - Francofête en Acadie - 1 rep.

2011-2012 :      Ottawa, Ont.                        - Festival Zones Théâtrales/CNA - 2 rep.

                       Québec, Qc.                         - Théâtre Les Gros Becs - 10 rep. 

                       Ottawa, Ont.                         - Théâtre La Catapulte - 10 rep.

 

*Le spectacle était alors nommé "Patache"

                            

Ce qu’en dit la presse :

 

«Ingénieux et divertissant!»

- Radio-Canada - 

 

« Mouving est difficile à définir : ce n’est pas du clown, ce n’est pas une version contemporaine de la Commedia dell’Arte, mais des sortes d’enfant qu’auraient eu ces deux genres : des cousins aphones de Sol et Gobelet, des héritiers réels mais non homologués de Buster Keaton… Chose certaine, c’est du théâtre d’une grande sophistication. […] Ce qui me touche, je crois, c’est qu’on a ici affaire à cette chose si belle qu’est le théâtre pur – des comédiens, une partition, un pacte secret avec le public – qui fait que Mouving ne peut exister qu’en théâtre. »

- Paul Lefèbvre, CEAD -

 

«Inventive, genuinely funny, and presented by performers whose chemistry was a joy to watch.»

- Toronto Now Magazine -

 

«L'ovation est instantanée. On aurait souhaité que (le spectacle) dure plus longtemps, car l'envie nous est venue de se lever et d'aller jouer avec eux.»

- L'Acadie Nouvelle -

 

Le spectacle Mouving a été créé dans le cadre de nombreuses résidences de création au Théâtre populaire d'Acadie. Nous leurs en sommes infiniment reconnaissant. 

 

 

Le spectacle Mouving a été rendu possible grâce

 aux généreux soutien des organismes suivants : 

Conseil des Arts du Canada, Conseil des arts du Nouveau-Brunswick (ARTSNB), Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), Conseil des Arts de l’Ontario, Société Nationale de l’Acadie et Consulat Général de France (Fonds France-Acadie), Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada (FATFC).

Les différents projets en orbites menés aux confins des galaxies artistiques par Satellite Théâtre.

En Orbite
 
INFO

ZONE ROUGE 

 

Projet de collaboration Canada/Tchad

En coproduction avec Ndam Se Na (Tchad) et Atlas Film 

 

Satellite Théâtre, en plus de ses projets de création, cherche toujours à explorer de nouveaux univers. 

 

L’Autre en soi. 

 

De novembre 2016 à janvier 2017, l'équipe de Satellite Théâtre rejoignait les membres de l'Association Ndam Se Na afin de mener un travail de formation et de création dans les camps de réfugiés de la région de Goré, au Tchad. Il s’agissait du point culminant d’une rencontre artistique entamée en 2012 entre Mathieu Chouinard et le chorégraphe/danseur, travailleur humanitaire et grand promoteur de la paix Taigue Ahmed.

 

Trois artistes canadiens (Mathieu Chouinard, Geneviève D'Ortun, Étienne Boivin) sont jumelés à trois artistes tchadiens (Taigue Ahmed, Ngarta Gaondi, Cyril Danina) dans le cadre de cette aventure humaine et artistique haute en émotions. Le théâtre physique, la danse, la musique et le film documentaire y sont à la fois source de création artistique, de rencontres bouleversantes et de sensibilisation à la situation des déplacés et des oubliés de notre monde. 

 

Depuis 2012, les voyages entre le Canada et le Tchad se sont succédés, toujours marqués par des sessions de création, par des ateliers de formation offerts à la communauté et par des conférences/démonstrations exposant le travail.

 

L'aventure n'est pas terminée. Un spectacle-événement, inspiré de nos expériences depuis 2012 et alliant performance, musique en direct, film documentaire et ateliers de formation est en cour de développement. Pensé pour être présenté hors-les-murs, ce spectacle-événement est conçu pour être joué dans des cadres multiples, propres aux réalités occidentales et africaines. Un documentaire suivant les différentes étapes du projet est également en préparation.

 

Équipe de création :

Direction artistique et interprétation : Taigue Ahmed et Mathieu Chouinard

Création musicale et environnement sonore : Geneviève D’Ortun et Ngarta Gaondi

Vidéastes, réalisateurs : Étienne Boivin et Cyril Danina

Oeil extérieur : Marc-André Charron

 

--

Pour plus d'informations sur Taigue Ahmed, voici deux articles sur son travail publiés dans le magazine Jeune Afrique :

- Et la grâce sauva Taigue Ahmed

- Taigue Ahmed : sauver l'âme et le corps

 

Aussi, une vidéo du réseau CNN portant sur le travail de Taigue Ahmed :

- Refugee dance workshop

 

Entrevues de Mathieu Chouinard et Taigue Ahmed à Radio-Canada :

- Tout un Samedi

- Format Libre

- Téléjournal Acadie

 

Un article de Mathieu Chouinard a également été publié dans le numéro 159 de la Revue Jeu :

- Les corps contre la peur

 

 

Remerciements :

Clowns sans frontières, Montréal arts interculturels, Théâtre populaire d’Acadie, École Dansencorps, CAFI, Université de Moncton, Juste pour Elles/Maison d’Haïti, Institut Français du Tchad, UNHCR Tchad, Centre Almouna de N’Djamena, Festival Souar-Souar, les réfugiés du camp de Gondjé. 

 

Le projet Zone Rouge est rendu possible grâce au généreux soutien des organismes suivants :

Commission internationale du théâtre francophone (CITF), Conseil des Arts du Canada, Conseil des Arts et des Lettres du Québec, Ministère de la Culture (France),  Gouvernement du Nouveau-Brunswick, Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada/ATFC.

 

crédit photos : Katel Le Fustec